L'écran crevé


  • Accueil
  • > Animation et dessins bien animés

Archive de la catégorie

Liste des articles dans la catégorie Animation et dessins bien animés.

LE LORAX **

LE LORAX  ** dans 2 étoiles ** 20164504.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx-225x300

De Chris Renaud.

À Thneedville, la vie est belle. Tout est fait de plastique et la nature a disparu, même l’air y est artificiel, et cela convient à tout le monde. Seulement voilà, par amour, le jeune Ted va se mettre en tête de ramener un «vrai» arbre à sa dulcinée. Pour réussir, il aura besoin des conseils du vieux Gash-pilleur, qui vit la chute des derniers arbres Truffala, et rencontra le Lorax, leur gardien.

Après le succès de Moi moche et méchant, les studios Illumination adaptent le Lorax, issu de l’imagination débordante du Dr Seuss, sommité outre-Atlantique en matière de ce qui concerne les contes de bonne morale.

Ici, on est d’abord surpris du fourmillement visuel qui aligne les bonnes idées dans la ville de Thneedville, un effet renforcé par les nets progrès d’une 3D qui convient bien à l’univers, comme issu d’un cartoon plein de malice. 

19862973.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20111206_025540-300x174 animation dans Animation et dessins bien animés

Le Lorax et sa moustache : plus fort que José Bové !

Cependant, on s’interroge sur pas mal d’étrangetés. Le Lorax, gardien des arbres, est un caractériel à la moustache démesurée. Soupe au lait et touchant, il semble ne faire que passer dans le film, pourtant basé sur son image… Quant à la forêt qu’il défend, elle affiche des graphismes si chatoyants qu’elle semble tout aussi artificielle que la ville génératrice de pollution.

Très à l’aise dans son délire visuel, le film accuse également un scénario qui s’empêtre dans son flash-back qui, au lieu de préserver la fable originale, plombe un peu la dynamique de l’ensemble.

Tous ces petits travers feront sûrement que les spectateurs plus âgés oublieront vite le Lorax. Heureusement, et grâce à toute une galerie de personnages secondaires complètement fous (de la grand-mère aux oursons Barbalous, en passant par les poissons qui voltigent en chantant…), les enfants passeront à coup sûr un bon moment, et comprendront bien le message. De quoi faire germer chez eux quelques graines de bon sens citoyen !

États-Unis. Animation, famille. 1 h 27.

Sortie française : 18 juillet.

Réalisation : Chris Renaud.

Scénario : Paul Cinco, Ken Daurio.

D’après l’œuvre de : Dr. Seuss.

Musique : John Powell. 

Interprètes (voix françaises) : 

François Berléand (le Lorax),

Kev Adams (Ted),

Alexandra Lamy (la mère de Ted)…


MADAGASCAR 3 **

D’Eric Darnell, Tom McGrath, Conrad Vernon.Madagascar 3

Fini L’Afrique ! Alex, Marty, Melman et Gloria ont décidé de retourner chez eux, dans le cadre familier de leur zoo de New York. Accompagnés par King Julian et Maurice, ils doivent d’abord rattraper singes et pingouins partis jouer à Monte Carlo, avant de reprendre l’avion. Mais, poursuivis par l’infâme capitaine Chantal Dubois, les voilà perdus au beau milieu d’une Europe pas franchement amicale. Ils rejoignent alors un cirque itinérant et en deviennent les héros… façon Madagascar ! 

Attention : 3d en approche ! Avec la délicatesse d’une charge d’hippopotame, Madagascar 3, Bons Baisers d’Europe annonce la couleur des les premières minutes survoltées : le film sera essentiellement visuel. Grosses ficelles apparentes et usant de tous les artifices jaillissants possible, cette 3d plaît néanmoins, car elle semble indissociable du film (J’attends des avis de spectateurs qui l’auront vu « à l’ancienne », sans les jolies lunettes…). 

Madagascar 3

Madagascar 3, c'est le cirque...

Pour ce troisième épisode, les créateurs originels de la série, Tom McGrath et Eric Darnell ont étés rejoint par un troisième larron, Conrad Vernon, déjà présent sur Monstres contre Aliens ou Shrek 2. De même, Noah Baumbach, figure du cinéma indépendant (notamment dans ses collaborations avec Wes Anderson) est présent au scénario. Un scénario qui, disons-le, ne mérite pas franchement que l’on s’y attarde.

En effet, passée la surprise visuelle et le rythme endiablé de la joyeuse aventure, on reste sur notre faim. Les 90 minutes s’étalent bizarrement, accusant ses longueurs en dehors de ses « grandes scènes ». Pas de nouveautés au scénario, mais aussi et surtout l’impression que l’intérêt se dilue à mesure que de nouveaux personnages apparaissent. Marty, Gloria, et surtout le très chouette Melman possèdent désormais la même importance que les petits nouveaux du cirque, comprenant un tigre soviétique nostalgique de sa grandeur passée (bonjour l’image…), une jolie léopard (panthère? jaguar ?) acrobate, une otarie au Q.I. réduit et un trio de juments andalouses. Si vous ajoutez à cela les pingouins militaires, les singes déguisés et les lémuriens toujours emmenés par le grand roi Julian, vous obtenez un joyeux cirque dans tous les sens du terme. Et si l’on était victimes d’un petit abus d’excès ?

Madagascar 3

Alex et Gia sont félins pour l'autre

Pas de doute, les plus jeunes s’amuseront, de même que leurs aînés face à la relation amoureuse de Julian et de son ourse à tricycle (Tiens, elle je l’avais oublié tout à l’heure…), mais définitivement il manque quelque chose qui aurait fait que la magie ne s’efface pas dès la sortie de la salle. On sourit de la performance de Frances McDormand dans le rôle du capitaine « Piaf » Dubois, et de toutes les petites blagues nationales à propos des pays traversés, mais malheureusement, dans ce feu d’artifice d’effets numériques (remercions la très en vogue musique Firework de Katy Perry), on perd toute poésie. Le message final qui clame (encore) que « la vie est un voyage, pas une destination » y perd également de sa valeur, et aurait mérité d’être un peu mieux mis en valeur.

 

Animation, aventure, comédie. USA. 1 h 33. 

Sortie française : 6 juin 2012.

Réalisation : Eric Darnell, Tom McGrath, Conrad Vernon.

Scénario : Noah Baumbach, Eric Darnell.

Musique : Hans Zimmer.

Interprètes (voix) :

Ben Stiller (Alex),

Chris Rock (Marty),

David Schwimmer (Melman),

Jada Pinkett (Gloria),

Sacha Baron Cohen (King Julian),

Frances McDormand (Capitaine Chantal Dubois),

Jessica Chastain (Gia)…

 


yerlifilmizle |
bellebabystar11 |
Thewalterblog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A'bou Hartmann
| Leslapinsdelisa
| Cinedays