L'écran crevé


« | Accueil | »

L’ODYSSEE DE PI ***

D’Ang Lee.L'ODYSSEE DE PI   *** dans 3 étoiles *** 20298702.jpg-r_640_600-b_1_d6d6d6-f_jpg-q_x-xxyxx-225x300

 

L’histoire incroyable de Pi (pour Piscine Molitor Patel (!), qui quitte avec sa famille Pondichéry et le zoo où il a grandi pour vivre au Canada où l’attend une vie nouvelle. Son destin va être bouleversé par le violent naufrage en pleine mer du cargo qui les transporte, les animaux, sa famille et lui. Pi se retrouve alors seul… ou presque, sur un canot de sauvetage. En effet, Richard Parker, un splendide et féroce tigre du Bengale, est également du voyage. Les deux naufragés vont devoir cohabiter lors d’une odyssée hors du commun…

Le grand succès littéraire du roman de Yann Martel tient de son histoire magnifique, qui allie la fable, l’aventure à couper le souffle et le métaphysique. Une Odyssée bien difficile à traduire en images en raison de son parti pris et de son pitch complètement hors normes (un homme, un bateau, un tigre et beaucoup d’eau…), aujourd’hui possible grâce aux nouvelles technologies dont a pu disposer le réalisateur oscarisé de Tigre et Dragon et de Brokeback Mountain.

D’un point de vue esthétique, le résultat, en 3D ou non, est simplement somptueux. En mêlant les images d’animation de synthèse aux différents formats « cinémas », Ang lee est parvenu à donner vie à un univers à la fois violent et doux, poétique, onirique et réaliste, auquel on s’identifie et s’attache. Sans se contenter de cela, la mise en scène, les personnages et les dialogues se mettent également au service de l’histoire, qui captivera son public presque de bout en bout. Un film captivant donc, souvent drôle et touchant quand il le faut… En faut-il beaucoup plus ?

20313347.jpg-r_640_600-b_1_d6d6d6-f_jpg-q_x-xxyxx-300x210 adaptation dans Ce n'est (pas) que pour les enfants

Richard Parker en colère... Tout le monde sait pourtant que les chats n'aiment pas l'eau...

Bien sûr, certains trouveront que le décor met trop longtemps à s’installer, que les allers et retours passé/présent provoquent la confusion et que le temps est parfois long sur la petite embarcation. Mais l’on se laisse agréablement surprendre et entraîner par cette Odyssée qui emprunte à l’arche de Noé, à Seul au monde ou au Pari de Pascal dans sa façon d’aborder la religion.

En métissant à ce point le réel et le rêvé, le cinéaste fait une fois encore sauter les barrières, promettant de chambouler, pour le meilleur et pour le Pi, l’imagination de son spectateur.

à partir de 10 ans

États-Unis. Aventure, drame. 2 h 5 min.

Sortie : 19 décembre.

Scénario : David Magee,

d’après l’oeuvre de Yann Martel.

Photographie : Claudio Miranda.

Musique : Mychael Danna.

Interprètes :

Suraj Sharma (Pi Patel),

Irrfan Khan (Pi Patel adulte),

Adil Hussain (Santosh Patel),

Gérard Depardieu (le cuisinier)…


Laisser un commentaire

yerlifilmizle |
bellebabystar11 |
Thewalterblog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A'bou Hartmann
| Leslapinsdelisa
| Cinedays